Perte d’autonomie : la réponse des organismes non lucratifs

Près de 300 personnes ont assisté le 6 septembre dernier, dans l’auditorium de la MGEN à Paris, au colloque organisé par l’OCIRP et MFP Retraite sur la question majeure de l’autonomie.

C’est une première : institutions de prévoyance et mutuelles se sont réunies le 6 septembre dernier pour réfléchir ensemble à leurs initiatives actuelles et futures dans le domaine de la perte d’autonomie, alors que le nombre de personnes concernées devrait doubler en France d’ici à 2060. Les débats ont porté sur enjeux sociétaux, la prévention et de l’accompagnement, le rôle du numérique, les données de santé et  l’engagement des organismes non lucratifs. Ils ont mis en évidence la richesse et la convergence des approches des mutuelles et institutions de prévoyance.
 
S’agissant de l’avenir, Thierry Beaudet, président de la FNMF, a invité les participants à prendre date sans attendre : « Nous avons à poursuivre nos échanges, à imaginer des solutions ensemble, à les construire ensemble », a-t-il déclaré, formant le vœu que les acteurs du monde non lucratif soient « les militants de la cause de l’âge ». Pour Jean-Paul Lacam, délégué général du CTIP, les organismes non lucratifs, « compte tenu de leur expérience, de leur connaissance du terrain, de leur savoir-faire et de leur éthique, sont très bien placés pour traiter ce sujet». Pierre Mayeur, directeur général de l’OCIRP, a souligné que « du point de vue des décideurs publics, il est très important que nous proposions une réponse commune, structurée au sein des institutions de prévoyance et des mutuelles». « Une réponse commune ne signifie pas une réponse unique », a-t-il précisé.
 
En présence des présidents paritaires de l’OCIRP, Philippe Pihet et Jean-Louis Peyrude. Avec le soutien du Centre Technique des Institutions de Prévoyance (CTIP) et de la Fédération Nationale de la Mutualité Française (FNMF) et les interventions de Aesio, AG2R La Mondiale, CTIP, Eovi-MCD, FNMF, Groupe Matmut, Groupe Mgen/Istya/Harmonie, Humanis, Malakoff Médéric, Mgen, Mutex, Mutualité Fonction Publique, Mutualité Fonction Publique Retraite, Mutuelle Nationale Territoriale, OCIRP. En partenariat avec Espace Social Européen.

Vidéo Perte d’autonomie : la réponse des organismes non lucratifs

Perte d’autonomie : la réponse des organismes non lucratifs

Transcription textuelle et sous-titrage non disponibles sur cette vidéo provenant d'une source externe. Merci de votre compréhension.

La perte d'autonomie en France

Infographie Vieillissement et perte d'autonomie

L'infographie "Vieillissement et perte d'autonomie" présente les informations suivantes :

La dépendance, c'est l'incapacité à effectuer seul des tâches quotidiennes, et le risque de se désocialiser.

Les principales causes de la dépendance 

  • Pathologies neurologiques
  • Pathologies cardio-respiratoires
  • Pathologies ostéo-articulaires
  • Déficiences neurosensorielles

83 ans, âge moyen des personnes dépendantes

Espérance de vie

En 2014, 79 ans pour les hommes, 85 ans pour les femmes

En 2060, 86 ans pour les hommes, 91 ans pour les femmes

Liens vers des sites extérieurs

Site web du dessinateur Pierre Lecrenier

Site web de la société Not So Crazy

Publié le 27 octobre 2017
Noter cet article
4/5 (34 votes)