Garanties OCIRP : un accompagnement social adapté

Pour soutenir les bénéficiaires de ses rentes, l’OCIRP développe une gamme de services et d’aides financières, en misant sur l’innovation et le pragmatisme.

Veuvage, éducation, handicap, dépendance, et désormais aidants : au fil des années, l’OCIRP a développé et renforcé cinq gammes de garanties (rente et accompagnement social). Aujourd’hui, 28 000 rentes sont versées à 22 000 familles. « Toutes les garanties partagent un même panel de services et d’aides, auquel s’ajoutent d’autres dispositifs propres à chacune d’elles », précise Cathy Gruel, coordinatrice de l’accompagnement social de l’OCIRP. Des informations détaillées sur la rente, une aide aux démarches administratives, ainsi qu’une écoute téléphonique font notamment partie de ce package. « Chaque année, nous recevons plus de 3 300 appels. » Un livret « Droits & Démarches » par thème de garantie renseigne les personnes concernées sur l’ensemble des formalités à accomplir. Depuis dix ans, le panel de services prévoit aussi une protection juridique.
 
Répondre à tous les besoins
L’offre de services est également adaptée à chaque garantie. Par exemple, la garantie veuvage intègre une aide financière pour passer le permis de conduire ou reprendre des cours dans une auto-école. « Nous avons mis en place cette solution après avoir constaté que certaines femmes étaient très dépendantes de leur mari. Nous contribuons ainsi à leur autonomie », précise la coordinatrice. Autres illustrations : l’accompagnement à l’adaptation du logement pour les personnes en situation de handicap, avec étude d’ergonome et recherche d’artisans ; ou encore, pour les personnes touchées par la perte d’autonomie, l’accompagnement  la prise de rendez-vous médicaux et la formation des aidants.
 
Les nouveautés 2019
De nouveaux dispositifs sont régulièrement proposés. La garantie OCIRPÉducation, qui comprend déjà l’aide au permis de conduire, le soutien scolaire, l’aide à la construction du projet d’études ou professionnel avec un coach, sera enrichie courant 2019 en intégrant une option « nouveau bac ». « Il s’agit d’aider les lycéens à faire des choix d’orientation et à établir leurs vœux sur Parcoursup », précise Cathy Gruel. 

L’accompagnement social de l’OCIRP est un véritable laboratoire qui se nourrit desc interactions avec les institutions de prévoyance. Une préoccupation essentielle anime sa maîtrise d’œuvre : « Répondre toujours plus efficacement aux besoins et attentes des bénéficiaires ». En 2019, la communication sur les services et aides liés aux rentes va prendre un rythme mensuel. Une façon de plus d’incarner la philosophie de l’OCIRP : assureur à vocation sociale.

L'OCIRP vous aide à faire face à toutes les situations de la vie

Union d'organismes de prévoyance, l'OCIRP protège les salariés et leur famille, en cas de décès ou de perte d’autonomie.

  • Faire face au veuvage

    OCIRPVEUVAGE permet à chaque salarié, en cas de décès, de protéger son conjoint, concubin ou pacsé, qui percevra un complément financier temporaire ou viager (rente) et bénéficiera d'un accompagnement social dédié.
  • Faire face à l'orphelinage

    OCIRPÉDUCATION permet à chaque salarié, en cas de décès ou d'invalidité, de protéger ses enfants qui percevront un complément financier temporaire (rente) pour compenser la perte de revenu et assurer un accompagnement social.

  • Faire face au handicap

    OCIRPHANDICAP permet à chaque salarié, en cas de décès, de protéger son enfant, sa sœur ou son frère en situation de handicap. En complément de la rente versée, un accompagnement social est dédié.

  • Faire face à la perte d'autonomie

    OCIRPDÉPENDANCE permet de définir une rente en cas de dépendance (totale ou partielle), dont le montant évolue avec la durée de cotisation.

  • OCIRPAIDANTS

    OCIRPAIDANTS permet au salarié qui aide un proche dépendant, parent ou conjoint, de bénéficier de services adaptés et d’aides financières pour l’accompagner au quotidien.

Publié le 30 avril 2019
Noter cet article
3.5/5 (18 votes)