Fondation OCIRP : nouveaux soutiens pour favoriser l'autonomie en 2021

Dans le cadre de l'axe dédié aux projets en faveur des personnes handicapées, en perte d’autonomie et des aidants, le Conseil d’administration de la Fondation d'entreprise OCIRP a validé 6 nouveaux soutiens pour favoriser l'autonomie, en avril 2021.

SUR L'AXE PERTE D'AUTONOMIE :

1-Silver Fourchette

Parcours gourmands en Haute-Saône

La mission de Silver Fourchette est celle d’être un catalyseur de changements sur les pratiques alimentaires des plus de 60 ans pour ainsi contribuer à leur bonne santé et prolonger leur autonomie à domicile. A travers le déploiement de ses parcours gourmands, l’association propose trois types d’actions de prévention : sensibilisation (améliorer leur connaissance en matière d’alimentation), expérience (favoriser la convivialité autour de l’alimentation) et formation (développer leurs compétences sur le plan alimentaire). Ses journées « parcours gourmands » sont construites en lien avec les acteurs de terrain, les partenaires et les producteurs locaux

2- Aresato

Keep the link – Garder le lien

Pour pallier l’isolement des personnes âgées accueillies au sein des unités psychiatriques, l’association ARESATO en collaboration avec des médecins d’établissements psychiatriques et la Société francophone de psycho-gériatrie souhaite fournir des tablettes numériques à ces patients. Cette expérimentation permettra un accompagnement dans la découverte de cet outil numérique (le personnel soignant sera formé à leur utilisation), de garder le contact avec les proches et l’extérieur, de divertir et stimuler les fonctions cognitives pendant le parcours d’hospitalisation, et donc d’améliorer la qualité de vie du patient. Ce dispositif sera déployé sur 35 établissements à raison de deux tablettes par établissement, l’objectif étant d’étendre ce projet à l’ensemble des unités accueillant des personnes âgées au sein des hôpitaux psychiatriques.

SUR L'AXE AIDANTS :

3- Le centre Hélène Borel

La ferme des ail’leurs « une parenthèse essentielle »

Ce centre de vacances permettra au couple aidant/aidé de partir ensemble pour des temps de pause, de week-ends de vacances dans un même lieu, en toute sécurité, sans rupture, grâce à un accompagnement différencié. L’hébergement a été conçu pour préserver et valoriser le patrimoine local et promouvoir l’environnement protégé. Des activités diverses sont proposées tout au long de la journée : espace bien-être, sports adaptés, tourisme local, jardin de découvertes, ateliers cuisine …avec pour objectif la rencontre, le partage et l’inclusion.

4- La Compagnie des Aidants

La tournée de la caravane « Tous aidants »

L’objectif de la tournée de la caravane est de faciliter le quotidien des aidants pour le bien-être de leur proche fragilisé. Pour cela, des assistantes sociales les accueillent dans un espace convivial et confidentiel pour leur apporter les informations dont ils ont besoin et leur permettre de libérer la parole. Sur chaque site, des tables rondes sont organisées avec des professionnels de santé, des aidants, des représentants des instances locales et les personnalités politiques du territoire. Le choix de la formule itinérante - la caravane - permet de s’implanter au cœur des villes et des lieux fréquentés par un nombreux public.

5- Visitation

Voisins et soins

L’objectif de ce projet est de mobiliser une communauté autour des personnes en fin de vie et des aidants afin de les épauler, soulager les soignants et créer du lien social. Pour les personnes en fin de vie et les aidants, le but est de mobiliser des personnes dans le quartier pour entourer la personne malade, soutenir ses proches et entraîner les voisins et les amis. Pour les soignants, le but est de les intégrer pour épauler le tissu médico-social local et soutenir la mobilisation bénévole.

Le but est d’augmenter le nombre de personnes accompagnées de 100 à 300 au minimum et de soulager 500 à 1500 aidants, d’augmenter la formation et le compagnonnage des médecins et infirmiers en soins palliatifs dans les EHPAD et dans le tissu local et d’obtenir la reconnaissance du modèle par les instances de santé pour bénéficier par l’Assurance maladie du tarif adapté

SUR L'AXE HANDICAP :

6- La Fédération Handisport

Un fauteuil pour tous

Le sport, vecteur d’intégration ! L’activité physique contribue au bien-être de chaque personne, quel que soit son âge ou son handicap. L’accomplissement par le sport permet d’améliorer son estime de soi et son autonomie, de développer ses capacités physiques et de mieux appréhender sa place dans la société.

Tous les ans, un bilan est établi par la Fédération Handisport auprès des comités régionaux et départementaux, les clubs et les centres afin d’évaluer les besoins en matériel. La pratique sportive de loisir ou en compétition nécessite un matériel adapté à chaque situation de handicap et à chaque discipline sportive (Athlétisme, basket-ball, escrime, foot fauteuil, randonnée, rugby fauteuil, ski nordique ou alpin, tennis, tennis de table.

Lire l'intégralité des projets

Publié le 03 mai 2021