Fondation OCIRP : nouveaux projets pour favoriser l'autonomie

Dans le cadre de l'axe dédié aux projets en faveur des personnes handicapées, en perte d’autonomie et des aidants, le Conseil d’administration de la Fondation d'entreprise OCIRP a validé cinq nouveaux soutiens pour favoriser l'autonomie, en octobre 2020.

Dans la thématique « perte d’autonomie »

1 - Prévention Bucco-Dentaire des seniors

Aide à la prévention et au dépistage

L’association PBDS – Prévention Bucco-Dentaire des Seniors a notamment pour objet, la prévention et le dépistage des problèmes bucco-dentaires des seniors et la défense de leur accès aux soins Cette association propose de réaliser dans les établissements accueillant des personnes privées d’autonomie un dépistage des problèmes dentaires : consultations, diagnostics, préconisations. Ce dépistage est entièrement gratuit, aussi bien pour les résidents que pour l’Établissement d’accueil et s’inscrit dans la démarche du parcours de soins et de recueil des données sanitaires. Le bilan dentaire réalisé est remis au médecin coordinateur de la Maison d’accueil.

https://www.seniors-autonomie.fr/wp-content/uploads/2017/06/Courrier-Campagne-2017-PBDS-V2-JUIN.pdf

Dans la thématique « Handicap »

2 - ICM – Institut du cerveau

Soutien à l’appel à projet sur les conséquences neurologiques et psychiatriques du coronavirus

Dans le contexte de crise sanitaire exceptionnel de la pandémie de Covid-19, les médecins et tout le personnel soignant ont fait front depuis le premier jour pour combattre le coronavirus. L’Institut du Cerveau a également pris part à l’effort national pour lutter contre cette pandémie au travers d’actions de mobilisation.
Parallèlement, dès avril 2020, une étude  impulsée par le département médico-universitaire de neuroscience de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière a été lancée auprès de 2 000 à 10 000 patients pour mieux comprendre les éventuelles conséquences neurologiques et psychiatriques de l’infection. En juin 2020, un appel à projet interne Neuro-Covid est également lancé pour comprendre comment le virus infiltre le système nerveux central, la nature des lésions causées par ce virus et sur la diversité des réponses inflammatoires au virus.
Ces premiers résultats de la Cohorte Covid- Neurosciences publiés en septembre ont confirmé la nécessité pour l'acteur des neurosciences, l'Institut du Cerveau, de mobiliser ses experts face à une affection qui risque de s'implanter durablement dans nos sociétés.

https://institutducerveau-icm.org/fr/

Dans la thématique « Handicap »

 3 - Fonds de dotation Clinatec

Soutien à une étude sur un enjeu de santé publique majeure : le diabète

Clinatec, centre de recherche biomédicale Edmond J. Safra, basé au cœur d’un pôle d’excellence technologique, est un modèle totalement nouveau, fruit d’une collaboration entre le CEA, l’Inserm, l’Université Grenoble Alpes et le CHU. Pour la première fois, un bloc opératoire et un service hospitalier doté de chambres ont été installés au cœur même d’un centre de R&D technologique. Cette approche totalement innovante permet d’apporter au lit des patients les solutions technologiques en rupture issues des micros et nanotechnologies.
Clinatec s’intéresse aux enjeux de santé publique majeurs de demain, historiquement : maladies neurodégénératives (Parkinson, Alzheimer, handicaps moteurs, épilepsie…) et désormais le diabète.
Certains patients diabétiques de Type 1 n’arrivent pas à être stabilisés avec les traitements actuels, et leur qualité de vie ainsi que leur survie est fortement affectée. Dans certains cas, ils se voient proposer une greffe d’îlots de Langerhans, cellules spécialisées permettant de produire de l’insuline. Actuellement, cette technique de transplantation est en voie d’amélioration, mais une des limites reste la perte d’efficacité du greffon pendant le processus de transplantation, ainsi qu’une vascularisation trop restreinte autour du greffon.
Le projet NIRILO propose d’évaluer une nouvelle technique pour optimiser le greffon et la vascularisation environnante. La photobiomodulation ou traitement par la lumière est une piste prometteuse. Le projet prévoit d’évaluer sur des cellules en culture, puis chez l’animal, si le traitement par la lumière permet aux greffons d’ilots de Langerhans de mieux résister au stress de la transplantation, et de mieux s’intégrer chez le receveur.

http://www.clinatec.fr

4 - Fédération française Handisport

Un fauteuil pour tous !

L’activité physique contribue au bien-être de chaque personne, quel que soit son âge ou son handicap. L’accomplissement par le sport permet d’améliorer son estime de soi et son autonomie, de développer ses capacités physiques, de mieux appréhender sa place dans la société. On constate que c'est parmi les « handisportifs » que l'on retrouve le plus grand nombre d'insertions sociales satisfaisantes et de réussites professionnelles brillantes ! Les bienfaits du sport, dans le parcours de vie d’une personne en situation de handicap, permettent de développer ses capacités physiques et d’améliorer son indépendance.

La pratique sportive de loisirs ou en compétition nécessite un matériel adapté à chaque situation de handicap et à chaque discipline sportive  (athlétisme, basket-ball, escrime, foot fauteuil, randonnée, rugby fauteuil, ski nordique, ski alpin, tennis, tennis de table ….). Tous les ans, un bilan est établi auprès des comités régionaux et départementaux, les clubs et centres afin d’évaluer les besoins en matériel.

http://www.handisport.org/

5 - Autisme solidarité

Un accompagnement sur-mesure pour les familles et les personnes autistes
Autisme solidarité est une plateforme itinérante et multifonctionnelle destinée aux personnes autistes et à leurs familles dans le Haut Var. Depuis sa création en 1996, Autisme Solidarité a le souci de toujours répondre de façon adaptée aux besoins  des personnes autistes et leurs familles et  des établissements scolaires de la maternelle au lycée, des lieux de garde pour la petite enfance, des professionnels médicaux et paramédicaux. La demande de subvention est dédiée à l’aide aux aidants avec la création d’ateliers de prise en main de tablettes numériques, l’animation de cafés-parents et l’intervention à domicile et une prise en charge adaptée du handicap : aménagement de la salle d’Auti’Centre situé à Barjols et achat de matériel pédagogique et de documentation.

https://autismesolidarite.fr

Publié le 08 janvier 2021