École et orphelinage : « Ne laissons pas un élève orphelin faire le deuil de sa réussite »

Communiqué
du 06 avril 2021

À l’occasion de la 11e journée nationale de l’innovation portée par le Ministère de l’Education nationale, ce 7 avril, la Fondation OCIRP présente le dispositif innovant « École et Orphelinage ». Il s’adresse à tous les personnels enseignants, de vie scolaire et de direction des écoles du premier degré et des établissements du second degré.

Quel avenir offrons-nous à un jeune dont la vie a basculé après la perte d’un ou de leurs deux parents ?

Acteur de terrain depuis plus de 10 ans, la Fondation OCIRP met en lumière la situation des orphelins – en moyenne, un enfant par classe - pour en améliorer leur prise en compte notamment durant cette période de pandémie et au-delà.

Dans ce contexte, la Fondation OCIRP a souhaité apporter une contribution aux ressources mises à disposition des enseignants et personnels de l’éducation, par la publication d’un Guide pratique. Construit en collaboration avec le monde académique, les professionnels de l’éducation et avec le soutien du Conseil scientifique de l’Éducation nationale. Ce Guide pratique vise à donner des clés aux enseignants pour accompagner les élèves orphelins et plus généralement les élèves en situation de deuil.

Le Guide pratique ainsi qu’un ensemble de ressources telles que le film « Être orphelin à l’école » mêlant témoignages et paroles d’experts sont en accès libre et gratuit à partir de la plateforme : ecole-orphelin.fr.

Difficultés cognitives, troubles relationnels et comportementaux auxquels viennent s’ajouter les effets de la crise sanitaire : le décrochage scolaire touche de plus en plus d’élèves orphelins. Face à ces enjeux, les enseignants démunis face à leurs élèves endeuillés se trouvent souvent dans une situation de désarroi, comme le révèle notre enquête IFOP/Fondation OCIRP conduite en juillet dernier.

72% des enseignants ont eu un ou plusieurs orphelins dans leur classe au cours de leur carrière et que 63 % d’entre eux estiment que le sujet de la mort devrait être abordé l’école, les deux tiers estiment ne pas avoir la formation adéquate, manquer d’information et d’outils pour aborder sereinement ces situations complexes.

Alors même que l’ensemble du corps enseignant s’accorde à dire que les élèves vivant une situation de deuil doivent faire l’objet d’une attention particulière, notamment dans le contexte sanitaire actuel, un enseignant sur deux confie ne pas savoir comment accompagner ou vers qui rediriger ces élèves qu’ils ressentent en souffrance. Cette situation souligne avec force la nécessité de mettre à disposition des enseignants un ensemble de ressources leur permettant d’accompagner les élèves orphelins et plus généralement, les élèves en situation de deuil.

Faisons de la réussite des enfants orphelins, l’affaire de tous !

A propos de la Fondation OCIRP « Agir au cœur des familles »

Porteuse de l’engagement social de l’union d’institutions de prévoyance OCIRP, sa fondation d’entreprise agit au cœur des familles vivant un deuil ou confrontées aux questions liées à l’autonomie. Depuis dix ans, la Fondation OCIRP soutient ainsi des actions en direction des enfants et jeunes orphelins, pour les aider à construire leur avenir. Elle accompagne les veufs et les veuves notamment en soutenant l’association Dialogue & Solidarité. Désormais, elle soutient également des porteurs de projets concernant le handicap, la perte d’autonomie, les aidants…dans l’optique de favoriser l’autonomie. www.ocirp.fr

Publié le 06 avril 2021