9e débat OCIRP Autonomie

Le 9E Débat Autonomie, organisé par l'OCIRP et ses partenaires le 24 janvier 2016 à la Maison de la Radio à Paris, a rassemblé un public nombreux sur le thème « Autonomie : quelles innovations, quelles propositions pour demain ? ».

Le 9ème Débat Autonomie du 24 janvier 2017

Pour sa 9E édition, le Débat Autonomie, organisé par l’OCIRP en partenariat avec France Info, Le Monde, LCP Assemblée nationale et notretemps.fr, s’est résolument tourné vers l’avenir. 

L’événement a été marqué par les interventions filmées des directeurs généraux d’AG2R LA MONDIALE, HUMANIS, KLESIA, MALAKOFF MEDERIC, de l’OCIRP et du délégué général du CTIP qui ont fait part de leurs innovations et de leur vision de l’avenir en matière d’autonomie.

Le débat a permis de poser un diagnostic sur le système français de prévention et de prise en charge de la perte d’autonomie ainsi que sur les enjeux démographiques et économiques auxquels il doit faire face.

En cette année électorale, l’événement a été l’occasion de faire le point sur les propositions des candidat(e)s à l’élection présidentielle française dans le domaine de l’autonomie. Une enquête sur le sujet, publiée le jour même par le journal Le Monde, a été présentée et commentée par les intervenants au débat, parmi lesquels Michèle Delaunay, ancienne ministre, Françoise Forette, professeure de médecine interne et de gériatrie à l’Université Paris-Descartes, Agnès Gramain, professeur en sciences économiques à l’Université de Lorraine et Serge Guérin, sociologue, directeur du MBA « directeur des établissements de santé » de l’Inseec Paris.

Le Baromètre Autonomie de l’OCIRP, dont les résultats ont été révélés pendant le débat, indique notamment que 67,4% des Français sont favorables à la mise en place, entre 2017 et 2022, d’une réforme assurant un financement durable du risque de perte d’autonomie.

Télécharger le document : Quelle autonomie pour demain.pdf - (7.5 Mo)

 

Chiffres-clés : infographie

Baromètre OCIRP Autonomie 2017

L'infographie "Baromètre OCIRP Autonomie 2017" présente les informations suivantes :

Un chantier pour le prochain quinquennat : 67,4% des Français sont pour une réforme favorisant un financement durable du risque de perte d’autonomie mise ne place entre 2017 et 2022.

La famille doit être soutenue : 47,4% des Français pensent que la famille peut aider les personnes en perte d’autonomie au quotidien, mais 49,7% pensent le contraire.

L’entreprise et les aidants : 54,1% des salariés, DRH et délégués syndicaux pensent que l’aide aux aidants relève de la responsabilité de l’employeur. 69% des salariés sont de cet avis.

Que veulent les aidants ? Les attentes des aidants salariés sont : l’aménagement des horaires (84,3% de réponses favorables), le maintien des droits sociaux (81,4%), le renforcement de l’aide au répit (80,4%) et la création de congés rémunérés (55,9%). Par ailleurs, 59,8% des salariés et particuliers aidants estiment qu’une assurance ou une assistance spécifiques sont utiles.

L’assurance complémentaire : 65,3% des personnes interrogées estiment qu’à l’avenir, le risque de perte d’autonomie doit être assuré par la solidarité nationale complétée par une incitation à une assurance complémentaire. La solidarité nationale seule recueille 18,2% de réponses favorables, l’individu ou la famille 11,8%.

Infographie produite par l'OCIRP. En partenariat avec France-Info, Le Monde et LCP.

Publié le 24 janvier 2017
Noter cet article
3.5/5 (729 votes)