Les chiffres-clés du handicap en France

12 millions de personnes sont touchées par un handicap en France. Voici les principales données disponibles pour mieux comprendre.

Définition du handicap

« Constitue un handicap, toute limitation d’activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d’une altération substantielle, durable ou définitive d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d’un polyhandicap ou d’un trouble de santé invalidant. » Source : Loi du 11 février 2005, art. 14

Classification des handicaps

Une classification des handicaps est établie à l’aide de 5 grandes catégories :

  • le handicap moteur,
  • le handicap sensoriel (visuel, auditif),
  • le handicap psychique (pathologies perturbant la personnalité),
  • le handicap mental (déficiences intellectuelles)
  • et les maladies invalidantes.

Source : Définition-Classification des handicaps, CIH et OMS.

Généralités
 
12 millions de français* environ (sur 66 millions) sont touchés par un handicap. 1,5 million sont atteints d’une déficience visuelle et 850 000 ont une mobilité réduite.
*Personnes handicapées, souffrant d'une incapacité ou d'une limitation d'activité d'après l'Enquête HID de l'INSEE de 2001.
 
9,6 millions de personnes handicapées : c’est le nombre de personnes handicapées au sens large : personnes reconnues administrativement, personnes qui déclarent avoir un problème de santé depuis au moins six mois et rencontrer des difficultés importantes dans leur activité quotidienne ou avoir eu un accident du travail dans l’année, d'après : LesTableaux de l’économie française, Edition 2011, INSEE et L'Enquête Handicap-Santé 2008-2009, volet ménages, INSEE.
 
730 000 : c’est le nombre de personnes qui cumulent les 3 formes de handicap : ressenti du handicap, limitation fonctionnelle et reconnaissance administrative. Source : Enquête Handicap-Santé 2008-2009, volet ménages, INSEE - Les chiffres clés de l’aide à l’autonomie 2018, CNSA.
 
Bénéficiaires de prestations
 
349 188 allocataires de la Prestation de Compensation du Handicap (PCH) ou de l’Allocation Compensatrice pour Tierce Personne (ACTP), fin 2016. Source : Enquête aide sociale DREES, mars 2018 - Les chiffres clés de l’aide à l’autonomie 2018, CNSA.

1 130 000 bénéficiaires de l’Allocation aux Adultes Handicapés versée par la CAF (AAH). 

272 000 bénéficiaires de l’Allocation d’Education de l’Enfant Handicapé versée par la CAF (AEEH) fin 2017. Source : CNAF et CCMSA 2018 - Les chiffres clés de l’aide à l’autonomie 2018, CNSA

Emploi

2,7 millions : c’est le nombre de personnes en âge de travailler (15 à 64 ans) qui sont bénéficiaires d'une reconnaissance administrative d’un handicap ou d’une perte d’autonomie. Source : Enquête emploi 2015 ; INSEE, traitement DARES - Les chiffres clés de l’aide à l’autonomie 2018, CNSA.

938 000 : c’est le nombre de personnes handicapées qui sont bénéficiaires d’une reconnaissance administrative du handicap et occupent un emploi, soit un taux d’emploi de 35 %. Source : Enquête emploi 2015 ; INSEE, traitement DARES - Les chiffres clés de l’aide à l’autonomie 2018, CNSA.

Scolarité

350 000 : c’est le nombre d’enfants ou adolescents en situation de handicap scolarisés à la rentrée 2015, dont 279 000 en milieu ordinaire (soit 80 %, et 20 % en établissement hospitalier ou médico-social).

Source : DARES 2016 - Les chiffres clés de l’aide à l’autonomie 2018, CNSA.

Article mis à jour le 12 juillet 2018. 

L'image ci-dessous est augmentée de liens hypertextes et de vidéos. Pour les découvrir, passez votre curseur (ou votre doigt depuis un mobile) directement sur l'image, puis cliquez sur le pictogramme de votre choix.

Image augmentée

Lauréats Prix OCIRP Handicap 2018

L'image augmentée "Lauréats du Prix OCIRP Handicap 2018" est une illustration. Elle contient des liens vers :

Les vidéos des lauréats du Prix OCIRP handicap sur Youtube

La rubrique Prix OCIRP Handicap sur ocirp.fr

La page d'accueil du site ocirp.fr

  • L'OCIRP vous aide à faire face à toutes les situations de la vie

    Assureur à vocation sociale l'OCIRP, union d'organismes de prévoyance, protège les salariés et leur famille, en cas de décès ou de perte d’autonomie.

  • Faire face au veuvage

    OCIRPVEUVAGE permet à chaque salarié, en cas de décès, de protéger son conjoint, concubin ou pacsé, qui percevra un complément financier temporaire ou viager (rente) et bénéficiera d'un accompagnement social dédié.
  • Faire face à l'orphelinage

    OCIRPÉDUCATION permet à chaque salarié, en cas de décès ou d'invalidité, de protéger ses enfants qui percevront un complément financier temporaire (rente) pour compenser la perte de revenu et assurer un accompagnement social.

  • Faire face au handicap

    OCIRPHANDICAP permet à chaque salarié, en cas de décès, de protéger son enfant, sa sœur ou son frère en situation de handicap. En complément de la rente versée, un accompagnement social est dédié.

  • Faire face à la perte d'autonomie

    OCIRPDÉPENDANCE permet de définir une rente en cas de dépendance (totale ou partielle), dont le montant évolue avec la durée de cotisation.

Publié le 05 juillet 2017
Noter cet article
3.5/5 (584 votes)