Vu sur le web

Les équipes de l’OCIRP, composées d'experts dans leur domaine, vous proposent de découvrir les informations et ressources marquantes sur le vieillissement et la dépendance.

Les salariés inquiets sur l'allongement de la vie professionnelle

Un sondage paru au lendemain du discours d'Edouard Philippe indique que les salariés ont peur de ne pas pouvoir tenir le rythme.
Publié le 13 juin 2019 via www.francetvinfo.fr

Commentaire OCIRP

"Cette étude a voulu prendre le pouls des salariés au moment où un allongement de la vie au travail est envisagé. Et ce qu'il en ressort, c'est en effet de la crainte. Anne-Sophie Godon, directrice de l'innovation chez Malakoff Médéric, qui a conduit cette enquête dit : "Il y a beaucoup d'inquiétudes chez les salariés, des inquiétudes liées à la difficulté à tenir le rythme, le fait qu'ils sont plus sujets à des problèmes de santé, certains évoquent aussi des phénomènes d'usure professionnelle, certains vont même jusqu'à craindre d'être licenciés, donc les salariés expriment beaucoup d'inquiétude quant à leur capacité à travailler plus longtemps". Concrètement, 80% des salariés craignent d'avoir des problèmes de santé et de ne pas pouvoir tenir le rythme. 83% redoutent l'usure professionnelle. Et 70% ont peur de ne plus être employables...

Autre point de cette enquête, les salariés veulent du temps pour aider leur proche. Rallonger la vie professionnelle, ça veut dire aussi plus de difficultés pour les salariés aidants, ceux qui ont la charge d'un parent très âgé ou malade.
Anne-Sophie Godon affirme : "Les problématiques familiales se déplacent, on a plus de salariés en situation d'aidants et il y a une demande forte de la part des salariés, plus particulièrement des femmes, qui attendent plus d'accompagnement, plus de services, et qui voient avec plus d'inquiétude ce rallongement de la durée de vie professionnelle". L'aide aux salariés aidants est une priorité pour plus d'un salarié senior sur quatre, d'après cette enquête."