Vu sur le web

Les équipes de l’OCIRP, composées d'experts dans leur domaine, vous proposent de découvrir les informations et ressources marquantes sur l'orphelinage.

La nuit, j’écrirai des soleils, le dernier livre de Boris Cyrulnik (Odile Jacob)

La nuit, j’écrirai des soleils, comme tous les livres de Boris Cyrulnik, nous rend plus… intelligents !!! Merci Boris Cyrulnik !
Publié le 21 mai 2019 via publikart.net

Commentaire OCIRP

"Dans son dernier livre, La nuit, j’écrirai des soleils, Boris Cyrulnik analyse l’écriture. Pas n’importe quelle écriture, celle des grands écrivains. Une analyse fine, absolument pas littéraire, mais psychanalytique. Passionnante.

Plus l’homme a souffert dans son enfance, plus il a de chance de devenir un grand homme ! D’après Boris Cyrulnik, la plupart des grands écrivains, ont subi un énorme traumatisme tout enfant. Et grâce à cette perte, à cette mort ou à cette séparation, l’enfant deviendra un adulte hors norme. Ces enfants devenus adultes ont eu recours à l’écriture et ont su mettre des mots sur leurs maux. Boris Cyrulnik va encore plus loin en écrivant que les enfants orphelins deviennent souvent de grands auteurs, en utilisant les mots pour combler l’absence..."