Agir pour les orphelins

Thèse de Doctorat : le mineur orphelin

Prolongement naturel du mémoire réalisé par la doctorante sur la protection de l’enfant orphelin de père et de mère, le premier objectif de cette recherche est d’établir un état des lieux de la situation du mineur en deuil.

Les études sur le sujet manquent de données récentes, seuls les champs de la psychologie voire de la sociologie sont abordés en cas d’orphelinage, l’aspect juridique étant totalement délaissé.

L’objectif sera également par conséquent de clarifier la situation juridique de l’enfant orphelin mineur, malgré la disparité des « cas », et de proposer des pistes pour une meilleure prise en charge sur les plans juridique, décisionnel et économique. La méthodologie prévoit d’une part une recherche basée sur une réflexion théorique et d’autre part une analyse pratique sur le terrain à travers des rencontres de professionnels de l’enfance, de mineurs et familles concernées sur la base de questionnaires ou d’ateliers.

Chercheurs :

  • Marine MONTEIL (Doctorante)
  • Pr Claire NEIRINCK (Directrice de thèse)
Retour à la liste des projets
  • Axe(s) : Agir pour la recherche
  • Projet soutenu en 2013
  • Région : Occitanie

Le choix de la Fondation

Unique en son genre, cette recherche correspond à un vrai besoin émanant du terrain.

Marine Monteil présente un parcours intéressant (Master 1 de Droit Privé en sciences criminelles et carrières judiciaires et Master 2 en Droit des personnes et de la famille - en cours), qui démontre le sérieux et l’intérêt porté au sujet. Sa directrice de recherche est l’auteur de nombreux ouvrages, notamment sur les droits de l’enfant.

  • Institut de droit privé de l’université de Toulouse Capitole

    L'Institut de Droit Privé, EA 1920, de vocation généraliste, a un ancrage thématique qui couvre les principales questions du droit privé : le droit des personnes et de la famille, le droit des obligations, le droit du patrimoine, le droit pénal, les procédures civile et pénale, le droit du travail et le droit des activités professionnelles, sans oublier, ciment commun à l’ensemble de ces disciplines, la théorie générale du droit.