Agir pour les orphelins

Ressources pour les mineurs isolés en Vienne

Poitiers (86), Nouvelle Aquitaine

REMIV (Ressources pour les mineurs isolés en Vienne)

À travers la mise en place du pôle REMIV, l’association souhaite apporter des réponses concrètes à la prise en charge de mineurs étrangers non accompagnés, orphelins d’un ou de leurs deux parents. Le REMIV a été initialement impulsé par une équipe de chercheurs en sciences sociales du laboratoire de recherche

du CNRS « MIGRINTER » de l’Université de Poitiers, spécialisée sur les migrations internationales qui a identifié cette problématique et approfondi les besoins des jeunes en allant a leur rencontre. La Maison des 3 Quartiers étant le centre socio-culturel de référence de ce territoire, cette équipe de chercheurs s'est tournée elle pour proposer des activités.

Ces mineurs étrangers orphelins, logés aux hôtels de la gare (du quartier) n’avaient pas d’occupations et la mise en place du pôle REMIV répond en ce sens a un diagnostic de territoire. Petit à petit, le projet a évolué, et propose aujourd'hui un véritable accompagnement d'insertion sociale à ces jeunes en attente ou non pris en charge par l'Aide Sociale à l'Enfance et vivant dans une situation d'isolement et d'exclusion de tous les dispositifs.

Public touché :

Une centaine de jeunes accompagnés pour leur permettre une insertion sociale, scolaire, professionnelle réussie.

Retour à la liste des projets
  • Axe(s) : Agir pour l’enfant et sa famille
  • Statut : En cours
  • Projet soutenu en 2019
  • Région : Nouvelle-Aquitaine

Le choix de la Fondation

Ce projet offre un accompagnement complet (insertion sociale et professionnelle, suivi juridique ..) du jeune mineur isolé. Il a su évoluer au fil du temps pour s’adapter aux attentes et besoins identifiés sur le terrain.

  • Maison des 3 quartiers

    Le centre a pour buts, non seulement de gérer l’équipement socio-culturel et les locaux divers mis à sa disposition, mais aussi de développer la solidarité et le mieux-être collectif. Elle participe en cela à un projet de quartier qui vise à l’émergence d’une convivialité urbaine. Cela implique d'être à l'écoute des habitants et associations du quartier, d'être un lieu de rencontres ouvert à tous, d'organiser des services, des activités et des réalisations collectives à caractère social, sportif, et de loisirs en harmonie avec les activités impulsées par les acteurs du quartier et plus largement de la ville, et enfin, d'organiser des spectacles vivants.