Agir pour les orphelins

Prévention du mal-être chez les jeunes

Paris (75), Île-de-France

L’association Phare Enfants-Parents mène des actions de prévention du mal-être et du suicide des jeunes et apporte son soutien aux parents en difficultés ayant des enfants en souffrance ou endeuillés.

Une psychologue de la structure assure l’accueil et l’écoute des familles, les entretiens individuels ou familiaux. Elle anime également des groupes de parole pour permettre à chacun d’exprimer ses sentiments, ses angoisses, mais aussi de rétablir un climat plus harmonieux au sein de la famille.

Or l’association a dû faire face à une demande croissante de demandes de soutien de jeunes âgés de 14 ans en moyenne, émises par des parents ou des enseignants. Répondant à un besoin réel et identifié sur le terrain, ce projet vise à recruter et former une psychologue vacataire pour renforcer l’équipe. Une cinquantaine de jeunes supplémentaires ont pu ou pourront ainsi bénéficier des bienfaits de ce type de soutien, indispensable pour recouvrer une vie scolaire et sociale plus épanouie.

Public touché :

Projet en cours…

Retour à la liste des projets
  • Axe(s) : Agir pour l’enfant et sa famille
  • Statut : En cours
  • Projet soutenu en 2017
  • Région : Ile-de-France

Le choix de la Fondation

Trop peu de structures sont spécialisées sur les questions du suicide et du deuil.

L’association est donc de plus en plus souvent amenée à accompagner des parents endeuillés par la mort d'un enfant, mais également des enfants suite au décès de leur(s) parent(s), suite à un suicide, maladie ou un accident. Il est essentiel qu’elle puisse se structurer pour répondre à des demandes croissantes de soutien et de suivi.

  • Phare Enfants-Parents

    PHARE Enfants-Parents s'est engagé, depuis sa fondation, auprès des adultes en général et des parents en particulier, en leur apportant une écoute, des informations, un soutien et une aide ponctuelle ou inscrite dans la durée. 

    Son premier objectif est d'aider les parents à soutenir leurs enfants en mal-être et de rassembler tous les acteurs pour une meilleure efficacité dans la prise en charge du jeune en difficulté. Pour cela, elle agit pour la prévention du mal-être, la réduction du nombre de suicides des jeunes et lutte contre toutes les formes d'autodestruction des jeunes.

    L'Association se donne les missions suivantes : sensibiliser les pouvoirs publics à une prise en compte plus importante de la place du suicide dans la société, encourager les initiatives et participer à l'effort national de la prévention du suicide, aider les jeunes en mal-être et leurs proches, lutter contre l'isolement des personnes en souffrance ou en deuil, informer autour de la problématique du mal-être et du suicide.