Agir pour les orphelins

Les récits du hameau

Yonne (89), Bourgogne-Franche-Comté

Cette association de cinéastes organise des ateliers de réalisation et souhaite faire de l’expérience cinématographique une occasion de rencontres, d’échanges et d’ouverture au public.

Avec Le récit du Hameau, elle initie un projet innovant visant à favoriser l’expression du vécu de jeunes placés dans un village d’enfants par l’Aide Sociale à l’Enfance ou la Protection Judiciaire de la Jeunesse. L’objectif est aussi de sensibiliser la société aux difficultés que ces enfants et adolescents rencontrent.

Sur une période de six mois, un intervenant de l’association, réalisateur de films documentaires, va travailler auprès d’une dizaine d’enfants pris en charge par l’équipe éducative du « P’tit chez nous », établissement géré par l’ALEFPA (Association Laïque pour l’Éducation, la Formation, la Prévention et l’Autonomie). Cinéaste, éducateurs et enfants écrivent et réalisent ainsi ensemble un court-métrage documentaire qui décrira le lieu dans lequel ils vivent.

En adoptant une approche empirique plutôt que fictionnelle, ce projet donne à voir la réalité du quotidien de ces jeunes, orphelins ou non, de leurs combats et de leurs imaginaires.

Public touché :

10 enfants placés en village d'enfants par l'Aide sociale à l'enfance

Retour à la liste des projets
  • Axe(s) : Agir pour l’enfant et sa famille
  • Projet soutenu en 2017
  • Région : Bourgogne-Franche-Comté

Le choix de la Fondation

Il s’agit là d’un projet artistique de création et de réalisation innovant. Dès sa conception et tout au long du déroulement de l'atelier, le travail est mené en lien étroit avec l’équipe socioéducative afin de définir au plus juste l’investissement de chacun des enfants participants.

  • Les petites caméras

    Créée à Sens, à l’automne 2014, l’association Les petites caméras réunit des cinéastes partageant une conception exigeante du cinéma et la volonté de transmettre leurs savoir-faire à un large public.

    L’association organise des ateliers de réalisation et accompagne des auteurs dans l’écriture de leur film. Plus largement, elle entend faire de l’expérience cinématographique, une occasion de rencontres, d’échanges et d’ouverture au public.

    L’association s’adresse à tous les acteurs de la société civile (associations, collèges, lycées, hôpitaux, établissements spécialisés…) désireux d’utiliser les outils du cinéma et le croisement des regards pour ouvrir un espace d’échange, de réflexion et de convivialité.