Agir pour les orphelins

La petite fille aux allumettes

Pessac (33), Nouvelle Aquitaine

La petite fille aux allumettes : la mort dans la famille, quels mots pour quels chagrins

Il s’agit de poursuivre les groupes plurifamiliaux interinstitutionnels et les actions d'information et de prévention. Les groupes initiés en 2014 ont lieu une fois par mois durant 1h30 dans les locaux de l'Équipe Mobile l'Estey-Mutualité réunissant des familles touchées par le deuil d'un proche. Ils sont animés par des psychologues venant de différentes institutions publiques ou privées travaillant dans le cadre de la maladie chronique et de la fin de vie ou en libéral. Une supervision des professionnels et des stagiaires a lieu une fois tous les 2 mois environ.

L'expérience de ces dernières années a montré qu’il était nécessaire de diversifier les groupes proposés. Un groupe pour les Adolescents et les Jeunes Adultes et un groupe pour les Grands-Parents ont notamment été mis en place à la demande des familles. En effet, cette génération est souvent oubliée mais tout aussi lourdement endeuillée par la perte d’un enfant et régulièrement très investie dans la réorganisation de la famille.

La structure souhaite continuer à développer des actions d'informations, de prévention et de recherche : rencontrer et/ou maintenir les liens avec les différents acteurs de terrain : professionnels de la santé, travailleurs sociaux, enseignants. Elle souhaite également créer des partenariats avec les autres acteurs de terrain impliqués dans le veuvage et l'orphelinage. De plus, elle s’est engagée dans différents travaux concernant le soutien des orphelins ou le deuil (2 référentiels coordonnés par un membre du groupe en collaboration avec des sociétés savantes), tandis que l’un de ses membres prépare une thèse sur l'orphelinage.

Public touché :

En cours…

Retour à la liste des projets
  • Axe(s) : Agir pour l’enfant et sa famille
  • Statut : En cours
  • Projet soutenu en 2019
  • Région : Nouvelle-Aquitaine

Le choix de la Fondation

Un dispositif soutenu financièrement par la Fondation depuis 2014 qui vise tous les profils de la famille concernés par le deuil, notamment à travers des groupes de paroles. Ce dispositif allie prévention et prise en compte d'éventuels troubles psychopathologiques au moment du décès d'un membre de la famille. Enfin, l’équipe mobile d’accompagnement en soins palliatifs du Pavillon de la Mutualité de la Clinique de Pessac démontre une volonté constante de sensibiliser et communiquer sur les spécificités des jeunes enfants endeuillés.

  • Pavillon de la Mutualité - Clinique mutualiste de Pessac

    Depuis 1962, année de la fin de sa construction, la Clinique Arnaud DUBEN, n’a cessé de se développer, de s’adapter et de s’équiper pour prodiguer les soins du meilleur niveau et répondre aux besoins du plus grand nombre.

    Toutes les étapes de prise en charge sont l’objet de la plus vigilante attention, sachant que la fierté des personnels soignants techniques et administratifs réside dans la satisfaction des patients accueillis. 

    La Clinique Mutualiste de Pessac peut prendre en charge des patients non programmés dans le cadre de consultations d’urgences.