Agir pour les orphelins

Comment faire face au décès ?

Bas-Rhin (67), Grand Est

Le CIDFF accueille dans ses différentes permanences plus de 10 000 personnes dans les domaines de l’accès au droit, de l’accompagnement professionnel et social, du soutien à la parentalité.

Dans ce cadre, le CIDFF du Bas-Rhin a mis en place un triple dispositif pour venir en aide aux familles endeuillées qu’il rencontre, tout au long de l’année. Si les démarches juridiques et administratives sont importantes en cas de décès, il est aussi nécessaire de pouvoir proposer un accompagnement, à la fois pour les enfants endeuillés, mais aussi pour le parent et la proche famille.

Un premier volet du projet consiste donc en un soutien psychologique dédié aux enfants. Le deuxième volet, quant à lui, propose un soutien juridique et psychologique au parent survivant, désormais seul titulaire de l’autorité parentale. Ces deux actions sont complétées par des formations à destination des professionnels de la région en lien avec les familles endeuillées et qui sont souvent démunis sur ces questions. Cette dernière approche est capitale pour que soient mieux prises en compte et en charge les situations de deuil vécues par les familles et par les enfants et adolescents en particulier.

Public touché :

Projet en cours…

Retour à la liste des projets
  • Axe(s) : Agir pour l’enfant et sa famille
  • Statut : En cours
  • Projet soutenu en 2017
  • Région : Grand-Est

Le choix de la Fondation

Ce projet qui a déjà été financé par la Fondation OCIRP donne de bons résultats au niveau des formations aux professionnels et répond à un fort besoin. L'aide juridique fonctionne également bien puisque c'est ce pourquoi le CIDFF est particulièrement reconnu. L'accueil psychologique des enfants et des parents commence à être identifié sur la région et le CIDFF est désormais considéré comme une structure d'accueil soutenant les enfants face à un deuil.

  • Centre d’information sur les droits des femmes et des familles du Bas-Rhin - CIDFF 67

    Le CIDFF accueille et informe le public, et plus particulièrement les femmes et les familles, dans ses domaines de compétences : Accès aux droits, Emploi, Vie familiale et parentalité, Éducation à l’égalité. Il exerce une mission d’intérêt général confiée par les services de l’Etat et notamment le Service aux droits des femmes et à l’égalité. Son objectif est de favoriser l’autonomie sociale, professionnelle et personnelle des femmes et de promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes.

    Le CIDFF conduit son activité dans un large partenariat associatif et institutionnel local. Il bénéficie du soutien des services déconcentrés de l’Etat, des collectivités locales, des partenaires locaux et européens avec lesquels il travaille en étroite collaboration.

    L’information est gratuite et confidentielle. Les entretiens de conseil conjugal et familial et de médiation familiale sont soumis à une participation financière selon un barème national. Les entretiens sont individuels ou collectifs.

    En 2011, le CIDFF a informé individuellement ou collectivement près de 15 000 personnes sur le département.