Agir pour les orphelins

Activité de scoutisme pour des enfants et adolescents

Paris(75), Ile-de-France

Activité de scoutisme pour des enfants et adolescents victimes de torture et de la violence politique

Le projet s'inscrit dans la continuité d'une action pilote lancée en 2017 en collaboration avec les Éclaireuses et Éclaireurs Unionistes de France (EEUdF) et qui, fort de son succès, a été renouvelée en 2018 grâce au soutien de la Fondation OCIRP.

Le Centre Primo Levi reçoit tout au long de l'année de nombreux enfants et adolescents qui ont été victimes et/ou témoins de d’atrocités dans leur pays, notamment à l'encontre de leur famille ou de leur communauté. Après avoir été obligés de tout quitter, tous ont été confrontés à la mort et à de nouvelles violences sur le chemin pour rejoindre l’Europe. Aujourd'hui sur le territoire, ces enfants (et leur famille) vivent dans une très grande précarité : beaucoup sont ballotés d’hôtels en hébergements d’urgence, doivent changer fréquemment d’école, dépendent des colis alimentaires et vestimentaires pour subvenir à leurs besoins, n’ont accès à aucun loisir.

En souffrance, ces enfants et adolescents ont besoin d’un espace de parole et de soins, mais aussi de pouvoir sortir de la dureté de leur quotidien, s’amuser et jouer pour retrouver leur place « d’enfants » et s'épanouir. S'inscrivant dans la démarche de soins offerte au Centre Primo Levi, le projet consiste à accompagner le processus d'intégration d'une quinzaine d'enfants et d'adolescents au sein de groupes de scouts franciliens afin qu'ils puissent participer aux activités de week-ends organisées tout au long de l'année et au grand camp de vacances en juillet 2019.

Pour en savoir plus :

O’COEUR N°20

Public touché :

Cette action concerne une quinzaine d'enfants et adolescents âgés de 8 à 16 ans, victimes de tortures et de violences politiques ayant trouvé « refuge » au sein du Centre Primo Levi.

Retour à la liste des projets
  • Axe(s) : Agir pour l’enfant et sa famille
  • Statut : En cours
  • Projet soutenu en 2019
  • Région : Ile-de-France

Le choix de la Fondation

Déjà expérimentée avec succès, cette initiative va également prendre davantage en compte les spécificités des ces jeunes notamment lors des séparations longues (camps d'été) avec leur parent restant.

  • Centre Primo Levi

    Le Centre Primo Levi a été créé en 1995 par la section française d’Amnesty International, Médecins du Monde, l’Action des Chrétiens pour l’abolition de la torture (ACAT), Juristes sans frontière et l’association Trève. Le Centre Primo Levi est aujourd’hui la plus importante structure en France spécifiquement dédiée à l’accueil et aux soins des personnes victimes de la torture et de la violence politique réfugiées en France.

    Le Centre Primo Levi est une association reconnue d’intérêt général. Il accueille chaque année au sein du centre de soins quelque 350 patients originaires d’une quarantaine de pays. Ces patients sont pris en charge par une équipe pluridisciplinaire composée d’accueillants, médecins généralistes, psychologues cliniciens mais aussi juristes et assistants sociaux.

    Dès sa création, l’association a fait le choix de partager son expérience dans la prise en charge des traumatismes associés à la torture et à la violence politique. Elle propose différents outils de formation à destination des professionnels travaillant avec les demandeurs d’asile. Le Centre Primo Levi mène également seul ou en réseau des actions de plaidoyer et de sensibilisation. Ces actions visent à promouvoir des soins adaptés pour les victimes de la torture et de la violence politique et la défense du droit d’asile. Il agit en toute indépendance par rapport aux organisations politiques, étatiques, et religieuses.