Agir pour les orphelins

Accompagner les enfants et adolescent

Angoulême (16), Nouvelle Aquitaine

Accompagner les enfants et adolescents orphelins sur leur chemin de deuil

Ce projet s’inscrit dans la continuité d'une action initiée en 2017. En 2017 et 2018, un travail d'information et de sensibilisation important a été mené auprès des professionnels des secteurs médico-sociaux et de l'Éducation nationale sur la question de l'orphelinage et sur la nécessité de pouvoir proposer un lieu d'accueil et d'écoute spécifique aux jeunes orphelins via notamment des groupes de parole. L’information autour de groupes de parole pour enfants et adolescents en deuil à travers divers moyens de communications n’ayant pas permis de réunir suffisamment de jeunes fin 2018, le CIDFF de Charente a défini une nouvelle approche. Afin de sensibiliser professionnels et jeunes orphelins à l'intérêt d'un accompagnement spécifique, ce projet propose de mettre en place des permanences d'accueil individuel des parents et/ou des jeunes dans les établissements scolaires. Il sera ensuite proposé aux jeunes, si besoin, d'intégrer des ateliers/groupes de parole.

Public touché :

> Enfants et adolescents endeuillés répartis par groupes d'âges (6 à 10 ans, 11 à 14 ans et 15 à 18 ans.

> Sensibilisation des personnels de l'Éducation nationale.Le projet repose sur un partenariat inédit avec l'Inspection académique pour la tenue d'une permanence mensuelle au sein d'un collège, animée par la conseillère conjugale et familiale ou la psychologue du CIDFF. À ce titre, les premiers retours de cette expérimentation seront très intéressants à étudier. Cette initiative innovante offrira la possibilité de plusieurs rencontres avec chaque jeune et/ou son parent.

Retour à la liste des projets
  • Axe(s) : Agir pour l’enfant et sa famille
  • Statut : En cours
  • Projet soutenu en 2019
  • Région : Nouvelle-Aquitaine

Le choix de la Fondation

Le projet repose sur un partenariat inédit avec l'Inspection académique pour la tenue d'une permanence mensuelle au sein d'un collège, animée par la conseillère conjugale et familiale ou la psychologue du CIDFF. À ce titre, les premiers retours de cette expérimentation seront très intéressants à étudier. Cette initiative innovante offrira la possibilité de plusieurs rencontres avec chaque jeune et/ou son parent.

  • CIDFF Charente

    Le CIDFF accueille et informe le public, et plus particulièrement les femmes et les familles, dans ses domaines de compétences : Accès aux droits, Emploi, Vie familiale et parentalité, Éducation à l’égalité.

    Il exerce une mission d’intérêt général confiée par les services de l’Etat et notamment le Service aux droits des femmes et à l’égalité.

    Son objectif est de favoriser l’autonomie sociale, professionnelle et personnelle des femmes et de promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes.

    Le CIDFF conduit son activité dans un large partenariat associatif et institutionnel local. Il bénéficie du soutien des services déconcentrés de l’Etat, des collectivités locales, des partenaires locaux et européens avec lesquels il travaille en étroite collaboration.

    L’information est gratuite et confidentielle. Les entretiens de conseil conjugal et familial et de médiation familiale sont soumis à une participation financière selon un barème national. Les entretiens sont individuels ou collectifs.