Agir pour les orphelins

Spectacle TANGARA

Représentation le jeudi 20 juin 2019 à 20h à l'Athénée, Théatre Louis-Jouvet - Paris 9ème.

Une année d’efforts et d’exigence

Cette représentation est le fruit d'une collaboration conjointe menée par les Apprentis d'auteuil, l'équipe éducative et les enfants de l'école Poullart des Places et la Maison d'enfants Saint Esprit (Orly).

"Sullivan, un jeune enfant, se réveille sous les cendres de l’oiseau Phénix et la fumée des obus. Hanté par de terribles visions, il est voué au cauchemar. C’est alors qu’apparait Tangara, déesse des Terres Bleues. Elle entraîne Sullivan sur les chemins de l’enfance, les chemins des rêves, des rires et de l’Amour… Un long voyage pour qu’enfin s’élève aux confins de l’astre bleu : l’oiseau liberté."

Depuis le mois de septembre 2018, 30 enfants sont impliqués, à raison de 5h par semaine, dans l’ensemble de la production du spectacle : art dramatique, danse contemporaine et africaine, pratique musicale (chant, violon, percussions), acrobaties, production de films, élaboration des décors et des costumes. Tous ces enfants sont élèves dans une classe à parcours artistique et culturel regroupant plusieurs niveaux (du CE1 au CM2) au sein de l’école Poullart des Places d’Orly (une partie de ces enfants est également accueillie par la Maison d’enfants à caractère social Saint-Esprit).

Cette classe propose, en parallèle des apprentissages fondamentaux, des enseignements artistiques renforcés. L’objectif est que ces enfants, en difficultés sociales et/ou familiales, ou en décrochage scolaire, adhèrent à un projet collectif en acceptant le regard critique pour progresser, renforcer la confiance en eux et en l’autre, améliorer leurs capacités d’expression grâce à divers langages artistiques.

En savoir plus

Réservations : 06 63 89 36 25 / tangara.paris@apprentis-auteuil.org

Publié le 11 juin 2019

Depuis plusieurs années, déjà, le Paris Saint-Germain Les enfants d’abord et la Fondation OCIRP collaborent pour offrir à des enfants orphelins allocataires de l’OCIRP un accès aux sports et aux loisirs, essentiels à leur équilibre.

Le Centre Primo Levi et l’association des Éclaireuses et Éclaireurs Unionistes de France (EEUdF) utilisent les vertus du scoutisme pour soulager les souffrances de l’exil...

La réussite et l’entraide doivent être accessibles à tous. C’est suivant ce postulat qu’est née, en 2017, l’association Phénix fondée par deux étudiants de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Manon Fahy et Stéphane Lombaerde.

Une sélection de morceaux sur le deuil à écouter librement sur la plateforme musicale de votre choix...

En 1999, parmi les enfants, adolescents et jeunes adultes âgés de moins de 25 ans, 800 000 personnes ont été confrontées précocement au décès d’un parent ou des deux, dont 330 000 mineurs. Ils sont 500 000 de moins de 21 ans, soit 3 % des 17 millions de cette classe d’âge. En moyenne, cela représente un élève par classe au collège et deux au lycée.